Currently browsing author

corine1967

Elles n’ont pas oublié

J’avais presque oublié. Il y avait eu les vacances, l’océan, les belles soirées et les copies aussi, un peu. J’avais presque oublié, pas tout à fait mais c’était déjà au fond du coeur les deux jours en monastère à Martigné au tout début des vacances. Un petit ralenti du temps, bien enfoui déjà, bien au […]

Share

D’un Carême à l’autre

À chaque fois, c’est la même joie. Celle d’être au bord et de bientôt entrer dedans, tu sais un peu comme au seuil d’une maison familière retrouvée à chaque début de vacances. Ça pourrait paraître un peu à côté, tellement surfait, un tantinet mécanique. Et ça pourrait être 40-jours-inscrits-sur-mon-calendrier-de-toute-façon. Mais non, à chaque fois, c’est une […]

Share

Et Dieu aussi

C’est étonnant les mimosas en fleurs. Il y a les gris du ciel, les gris bleu de l’océan, les gris froids des pierres, les gris sans vie des arbres encore nus. Il y a les gris un peu tristes de leurs granits. Et le jaune des mimosas, épatant, éclatant, entêtant. C’est étonnant les mimosas en […]

Share

Un jour peut-être

Un jour peut-être j’oserai écrire quelque chose un peu comme ça.   Quelque chose qui dit qu’aimer c’est difficile qu’il faut s’aimer drôlement d’abord pour bien aimer les autres. Quelque chose qui raconte que ça ne se rattrape jamais vraiment les manques d’amour même avec plein d’amour. Quelque chose qui dit que l’amour n’est pas […]

Share

Un coeur dénoué

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Livre des Lévites  L’impératif de Dieu n’est pas d’aimer mais d’apprendre à aimer Non pas aimer un peu Non pas aimer beaucoup Avec nos coeurs d’hommes Petits, étroits, étriqués Enfermés dans des poitrines qu’on veut assagir par devoir par charité Policés Non. Apprendre à faire éclater nos noeuds À nous […]

Share

Petite prière hors-saison

« Dieu parle au cœur sans aucun bruit de parole. » Ste Bernadette Soubirous   Elle se lève en silence. Elle s’habille très vite du vieux pull trop usé aux coudes et attrape son écharpe. La rue est déserte. Pas seulement parce qu’il est tôt pour un samedi. Derrière les volets clos, elle sait que personne ne […]

Share

Pour avoir moins peur de demain

Parfois j’ai peur de demain. Des guerres qui continuent, de la maladie qui revient, du triste qui ne s’arrête jamais. Et puis il suffit de les croiser, elles et leurs rires et leurs 13 ans et demi.   Il suffit de prendre deux grands jours au temps promis des belles vacances de tracer la route […]

Share

Les bords des yeux qui brillent

L’heure et demie difficile parce qu’ils sont fatigués parce que je suis un peu mal fichue aussi. Il faut la terminer avant les vacances cette séance sur les débuts de roman et commencer à le lire le début de ce roman. Ils bavardent au lieu de faire le travail demandé. Ils parlent d’autre chose. Je […]

Share

Ne serait-ce que la frange…

« Et dans tous les endroits où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés. »   J’effleure du bout des doigts Ta Bible […]

Share

Mes grains de sel

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,13-16. En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre. »   Je ne leur ai pas dit mercredi dernier quand je suis arrivée les bras chargés de journaux pour découper des bonnes nouvelles dedans, je ne leur ai pas dit que […]

Share
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Aller à la barre d’outils