Currently browsing

avril 2014

Eglise et homosexualité: rechercher la paix?

Le blogueur catholique Incarnare, qui anime, entre autres, un site à vocation pédagogique sur la théologie du corps de Jean-Paul II, a publié récemment sur le webzine Cahiers libres un billet qui tente de mettre en regard le point de vue de l’Eglise et…

Share

à quoi bon ?

Comme vous l’avez noté sans doute, les membres du groupe d’electro-rock Shaka Ponk ont été élevés récemment à la dignité de chevaliers des Arts et des Lettres. Durant ce bal costumécette cérémonie officielle, la chanteuse arborait fièrement un noir T-Shirt proclamant en anglais et en blanc combien ils n’en avaient rien à faire (« we don’t give a fuck »).

Belle mise en abîme tout de même, recevoir les honneurs républicains tout en manifestant si clairement que l’on s’en tamponne le coquillard, mais tout en les recevant quand même, mais tout en… Si XXIè siècle : vivre au sein d’institutions du sens, de représentations collectives (c’est à dire de concepts, de règles, d’usages qui constituent les prémisses et les conditions de possibilité de la formation des intentions individuelles) tout en les déconstruisant, n’est-ce pas ce que font tant de nos bien-pensants ?
Tout est socialement construit donc déconstructible, plus besoin de s’encombrer de scrupules, de respect, de politesse. Alors, au hasard, le savoir vivre, l’entreprise, la République ou le mariage…  « we don’t give a fuck » diront ceux qui ont tout compris.
Seuls résistent à toute déconstruction : la force nue, l’intérêt égoïste, le plaisir fugace. Et surtout l’argent ; vainqueur silencieux.

 

 

Mais une fois toute institution, toute représentation démontées, sur quoi fonder le vivre ensemble ? Même Jean-Luc Nancy, l’un des penseurs de la déconstruction avec Jacques Derrida, s’interroge dans Esprit sur l’impossibilité de structurer une société sans la croyance en des représentations partagées…
Que partageons-nous aujourd’hui ? 
Le démon de mon cœur s’appelle à quoi bon, écrivait Georges Bernanos en exergue des Grands cimetières sous la lune. Résistons-lui.
Share
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Aller à la barre d’outils