Currently browsing

novembre 11, 2015

A mon petit Armand

Ce matin, mon fils a eu l’honneur de lire cette lettre du poilu Joseph Thomas à son fils Armand, âgé de 15 mois, qu’il ne reverra jamais. Un peu fier, je vous en partage le texte…

 5 août 1915

A mon petit Armand,

Tu es encore bien jeune et …

Share
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Aller à la barre d’outils