La FASM, Quesaquò ?

La Fraternité des Apôtres (ou amis) de Saint Médard, c’est le fruit d’un délire estival entre des salariés un rien désœuvrés par de chaudes après-midi de juillet 2010. Il fait soif. Alors, naturellement, ils causent bière.

Ces jeunes (ou presque) cadres dynamiques (plus ou moins) ont quelques points communs. Bien que ne se connaissant pas encore, ils sont catholiques, ils sont blogueurs et ils hantent Twitter (il faut savoir que les catholiques adorent bavarder) et @oraetbibe en devient le modeste avatar fédérateur.

Pourquoi Saint Médard ?
Parce qu’il est l’un des saints patrons des Brasseurs et pour quelques autres raisons

Après un premier « Twitt’Apéro Catho« , la première rencontre officielle et constituée de la FASM à lieu l’été 2010 à l’occasion des Etats Généraux du Christianisme à Lille, puis une deuxième à Paris, où le groupe prend forme, apprend à se connaître, alterne pseudos et prénoms IRL pour s’apostropher à qui mieux mieux sur un détail théologique ou sur la meilleure bière de la carte.

Ce site est le prolongement de ces rencontres et de ces joutes quotidiennes en 140 caractères. Il vise à promouvoir les blogs de laïcs – et de quelques religieux – dans toutes leurs dimensions. Qu’ils abordent la religion, la politique, les questions de société ou… la bière.

Nous aimons à penser qu’il reflète la réelle diversité qui anime l’Eglise d’aujourd’hui. Cette diversité qui, trop souvent, est une brèche dans laquelle s’engouffrent médias et observateurs plus ou moins compétents… ou bienveillants.

Si la FASM centralise quelques prérogatives purement historiques en organisant la plupart de ses rencontres IRL à Paris, elle n’en tire cependant aucun droit d’auteur pour déterminer qui peut bien organiser un apéro entre cathos (d’ailleurs, certains mécréants sont souvent de nos rencontres), dès lors que l’esprit Ora et Bibe en est respecté : la prière reste une invitation et le choix du breuvage, dès lors qu’il est bu toujours avec modération, restent les deux motifs offerts pour les rencontres et le dialogue fraternel.

La FASM a essaimé à Lyon (@fasmlyon), du côté de la Côte d’Azur (@fasm06), Vers Clermont (@fasm63) ou encore à Tours (@FASMsaintMartin) ou dans l’Ouest, mais également à l’occasion de rencontres ou d’événements : à Rome pour la vie vaticane de ses habemus papam à ses canonisations, à Lille et Strasbourg aux Etats Généraux du Christianisme, aux Semaines Sociales de France, chez les dominicains ou les assomptionnistes, etc.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Aller à la barre d’outils